©Tobi Gaulke

De la responsabilité du citoyen, le cas Medhi Meklat

De la responsabilité du citoyen, le cas Medhi Meklat

Février 2017, le chroniqueur Medhi Meklat est découvert Tartuffe. Des tweets racistes, antisémites, homophobes et misogynes publiés entre 2011 et 2015 ressortent d’outre-tombe. Tout aussi surprenantes sont ses « excuses » sur son profil Facebook. Décodons cette duplicité. Première excuse, ou celle du « Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice ». Docteur Continue reading De la responsabilité du citoyen, le cas Medhi Meklat