Skip to content

L’institut des Citoyens : reconquérir la politique

Mettre en place des organisations, institutions pour pouvoir permettre aux citoyens de s’emparer de questions politiques et d’en faire avancer certaines c’est réalisable et c’est réalisé. Seulement il n’y a que la moitié du travail de fait puisqu’elles ne sont, involontairement, réservées et accessibles qu’à une classe de la population bien précise et limitée. Car l’intérêt pour la chose publique n’est pas naturel pour chacun. Il dépend très fortement de l’intérêt qu’y prête notre entourage plus ou moins proche. Alors aux vues de l’impopularité, largement explicable, de la politique ; la plupart s’en désintéresse. Peut-être à juste titre dans un premier temps, mais alors qu’elle sera l’alternative ? Pas sûr qu’il y en ait une, tout est politique n’est-ce pas ? Alors pourquoi ne pas s’emparer de ces sujets-là différemment et faciliter la ré-appropriation de la politique et en fait de la démocratie par les citoyens ? Parce qu’en effet, une démocratie n’a de sens que si elle est comprise de tous, au minimum.

Maintenant proposons une solution, parmi beaucoup d’autres, qui ait ces objectifs.

L’Institut des Citoyens est une association créée il y a peu par Victor Kahn, anciennement Président du Parlement des Étudiants de Montpellier. Il fit vite le constat que l’intérêt pour le fonctionnement de notre démocratie politique n’était pas suffisamment accessible à l’ensemble des étudiants.

Intéresser largement les jeunes (et moins jeunes) à la politique et à la citoyenneté, pas gagné d’avance mais c’est le pari de L’institut des Citoyens qui commence à agir en organisant des Agoras citoyennes, des cafés débats, des ateliers d’apprentissage de la citoyenneté pour enfants, des joutes et conférences originales. Scruteur rejoint la partie et partage dès maintenant ce projet avec cette nouvelle association. Ses adhérents nous feront part chaque mois, par un article ou un entretien filmé, de leurs sentiments sur l’évolution de la politique, de la citoyenneté et les faits d’actualité qui les constituent.

Heureux de prendre part au projet et prêt à le soutenir.

Institut des Citoyens